Bienvenu(e)s en Ukraine, Kiev, Tchernobyl, Sebastopol

Publié le par Obiezian

UKRAÏNA –UKRAÏNA cinq minutes d’arrêts…

 

 

 

Nous voici donc, après Moscou et la Russie, en Ukraine, plus précisément dans sa capitale, Kiev.

 

 

 

Laissez moi vous faire une présentation sommaire du pays, simple rafraîchissement de vos mémoires sans doute un peu engourdies par le voyage.

L’Ukraine est le deuxième plus grand pays d’Europe, avec 603 550 km² (le premier étant la partie occidentale de la Russie, la France a une superficie d’environ 550 000 km², la Belgique 30 528km²) et compte un peu plus de 46,7 millions d’âmes.

Sa capitale est Kiev (environ 2,6 millions d’habitants).

Le pays se compose de 24 provinces, d’une province autonome (en Crimée) et de deux municipalités à statut particuliers, Kiev Et Sebastopol

Pour anecdote, elle fut l’un des principaux artisants de la CEI, et est mondialement connue pour la catastrophe de Tchernobyl…

 

Voici quelques photos de mon périple dans ce fabuleux pays :

 

 

Je commencerai donc par sa plus grande richesse, ses habitants et quoi de mieux que ces enfants, qui, me voyant prendre des photos, sont venus d'eux-même poser pour la postérité.

Si vous voulez savoir ce que gentillesse, grandeur d'âme et sens de l'hospitalité veulent vraiment dire, allez là-bas. Vous en reviendrez comme moi, heureux, libre et riche de ce qu'ils m'ont donné...

 

 

Kiev, capitale depuis 1934, est une ville où s'opposent classicisme et modernité, mais ce qui est édifiant, c'est l'espace dont vous profitez, dans les rues, sur les places, partout. Un modèle surement pour nos capitales étouffées.

 

 

Autre vue du même endroit, qui étaiera encore mieux mes dires sur l'espace...

 

 

Mais l'Ukraine est, à l'instar des Grandes villes gorgées d'histoire, extrèmement riche architecturalement. Ici, le musée national...

 

 

Tout au long des rues, les exemples de cette richesse ne manquent pas, et pour peu que vous vous montriez curieux devant tel ou tel bâtiment, il y aura toujours un passant heureux d'abreuver le touriste d'anecdotes ça et là. (Je l'avais bien dit, avec mon air con et mon appareil photo, c'était forcé qu'ils me repèrent) Cette maison, la Maison de la Veuve Noire, aurait été maudite/peinte pour avoir abrité une femme qui usa plus de maris qu'à la normale et qui laissa donc son empreinte d'empoisonneuse jusque sur les murs de sa demeure...

 

 

Le fameux tramway (non pas nommé désir, mais kiévien celui-ci) encore un élément pittoresque de cette étonnante capitale. Etonnante, vous croyez que j'exagère ?

Lisez la suite...

 

Mais, c'est, mais, mais qu'est ce qu'elle fait là ?

 

 

Petit agrandissement maison pour ceux qui voient mal...

 

 

Ca ne vous dit rien ? le flambeau, la couronne ? c'est notre Miss Liberty locale. (Au passage petite annonce : ils l'ont gardée, eux... m'enfin ce que j'en dis...)

 

J'avais d'autres photos à mettre, mais par manque de détails, trous de mémoire et fainéantise, je m'arrêterai là.

 

Embarquez embarquez, ce ferry de la SNCF (cf post sur la Russie Ter) va partir. Prochain arrêt la Biélorussie, Minsk, Minsk, cinq minutes d'arrêt...

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article